Yapluka!

On 26 juin 2012 by Louis

Nouveau Blog, nouveau papelard…

Un peu d’actu, cette fois!

Et dans l’ordre, l’actu, c’est ça : Semaine de Porquerolles, sur South Australia, 12M.J.I de son état, Ajaccio, Les Régates Impériales, sur Mariska 1908, Les Voiles d’Antibes, re-South Australia (En match race, cette fois), ça, c’est pour les victoires, et enfin Giraglia Rolex Cup de piaule sur le Maxi Swan 80’ Alpina.

Semaine de Porquerolles. Des poutres métalliques de flotte le premier jour, 13°C la journée, et de l’air… On dirait le sud quoi… Cinq manches courues pour les Twelves, quatre gagnées. Du propre, quoi. En IRC, c’est un succès pour Gréement Courant, puisque le grand vainqueur dans la grosse classe n’est autre que le TP 52 Near Miss, full inventory ficelles de chez nous. Les « Orange et Gris », on y revient plus bas, vous verrez…

Bon. Porquerolles-Marseille, Marseille-Ajaccio, direction : Les Régates Impériales, Mariska! Canadairs de pluie les deux premiers jours d’entrainement. Nous avions bien fait avec Bill de venir en shorts & tongs… On ne nous y reprendra pas, l’an prochain : les trois couches + le complet de chez Cotten, façon Fastnet (où péchou du Guilvinec, au choix)… La concurrence en Big Boats? Moonbeam IV, toujours à l’aise dans de l’air, qui essayait pour l’occasion son tout nouveau-tout beau balooner. Il est gros, en tous cas. Vistona, donc, et Kelpie, rating de Class 8, monsieur « Code Zéro, mais qui n’en est pas un paske c’est pas autorisé chez les caisses en bois verni »… Une vilaine manche de 3 pour commencer, histoire de se caler avec notre nouvelle garde robe North Sails®, puis trois coups de canon. Bim, bam, boum. Fait, prop’, net, as usual. Au delà de régates acharnées qui se jouent souvent à quelques secondes en temps compensé, les Corses savent recevoir. Magnifique soirée à la Plage d’Argent, A.K.A « The Silver Beach »(© T.A.), pates aux langoustes de chez JeanJean… C’est sur, on y revient l’an prochain ! Pour Gréement Courant, on ne se plaint pas : Deux clients sur place (White Dolphin), deux victoires de classe… « Ah! Qu’elles sont belles mes tomates! »

Pas le temps de souffler, quelques machines à laver, retour à Antibes, pour les Voiles d’Antibes, de nouveau en 12MJ.I., mais cette fois-ci en Match Race. South Australia, plan Ben Lexen VS Kookaburra III (Murray & Swarbrick). Ce fut mou, sauf le dernier jour ou nous avons pu profiter d’un petit médium local, 13-17knts, parfait quoi. Malgré des vitesses intrinsèques très proches, le score est sans appel : 9 matches à 1 en faveur de SA, et toujours un plaisir immense de naviguer avec une équipe plus que compétente sur ces couloirs lestés ! Peut être une petite vidéo à suivre sur le sujet, genre « bow-cam », à la Keith Brash, si je trouve le temps !

D’Antibes à Saint Tropez, il n’y a pas long. Paf ! Giraglia Rolex Cup sur le très beau Swan 80’ Alpina. Bill aux réglages, et ma pomme à l’avant. Ex Favonius, ce bateau de 2001 a tout gagné, surtout dans la brise… Et de l’air, on va être servis. 15-18knts le premier jour d’inshore, 20-25+ les deux autres… Dire que nous étions fiers des 17.7 knts atteints au portatif ! La longue course, quant à elle, c’est le championnat du monde de prise de ris… Une très honorable 6ème place aux inshores races, et 14ème overall sur la offshore. Monter le gazier à 26,2knts dans un surf avec un Marc Pajot impeccable à la barre : Priceless ! Donc, somme toute, pas mal du tout pour un bateau configuré « croisière rapide – GV de convoyage et Furuno dans le coffre arrière» et bien plus lourd que ses concurrents. Les objectifs sont clairs l’an prochain : Remettre le bateau en config « Race », des voiles, des ficelles, et aller gagner les Maxi Series

Alpina by Finimmo ©Kurt Arrigo - Rolex

Alpina by Finimmo ©Kurt Arrigo - Rolex

Quelle belle « Gira » aussi pour Gréement Courant ! Figurez-vous que sur près de 200 inscrits, seulement trois bateaux sont « ficellés » par nos soins cette année (la faute aux Wally qui n’étaient pas là) : Near Miss, TP52’ de son état, et Team Vision Future, l’unique GP42’ Français. Bon, bah du coup, les deux figurent dans les 5 premiers overall (Victoire sans appel pour le TP52’, 5ème pour le GP, 1er IRC1, en tête au Challenge Méditerranée IRC !), et c’est ça qu’est bon ! Pour vous faire une idée, allez donc jeter un oeil dans l’onglet « Galerie Vidéo » de ce blog… Ça envoie!

Suite du programme : Un peu de prépa ici, au bord du lac, ou la saison bat son plein, du 6 Mètre de Jauge Internationale la semaine prochaine, puis un peu de repos en Bzh avant d’attaquer fin Juillet la première épreuve du circuit des 15 Mètres de Jauge Internationale, à Cadix, à bord de Mariska. Voiles neuves, équipe qui tourne et qui se connaît bien, nous avons hâte de confirmer notre victoire sans partage de l’année passée !

D’ici là, prenez du plaisir, et donnez-en aux autres!

B & L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>