Spi Ouest: Les pronostics de Starsky et Hutch…

On 27 mars 2013 by Louis

Et pas des moindres!

Cette année, c’est sous forme d’un joli dialogue que nos compères Matlar, le mozart de la short sheet sur Saga et Sam A.K.A « Le Rabouin » Prietz à la barre de Félix, nous livrent leurs pronostics…

Nous, ici, perso, on aime bien le ton. Quant au fond, il ne nous déplait pas non plus, vu que dans la liste de bateaux cités plus bas, seuls Inis Mor, Codiam et les IRC 2 ne font pas partie de nos clients! On en revient très vite à « qu’elles sont belles, nos tomates »…

Bon Spi à tous, les paris sont ouverts!

 

Comme chaque année après le dimanche des Rameaux, c’est l’heure des pronostics pour le Spi Ouest France. Les temps sont durs pour les industries nautiques, mais skippers, équipages, et professionnels de la profession se préparent tous sérieusement pour le grand rendez-vous pascal.

 Passons en revue les bateaux les plus compétitifs des Classes 1 et 2.

 IRC1

 Sam : Codiam est le favori naturel. La machine est fiable et performante, le rating modéré, la cellule arrière experte, et l’équipage renforcé pour l’occasion. Si l’état de grâce des entraînements d‘hiver se poursuit, il pourrait bien gagner sans avoir à courir la dernière manche !

Matlar : Codiam bénéficie effectivement d’un rating très favorable, est bien préparé, mais naviguait dans un trou pendant les entraînements d’hiver (entre Saga et la meute). Je ne le vois pas faire la passe de trois, car les deux Ker 39 seront là pour le slam dunker… Il figurera néanmoins sur le podium.

 Sam : Paprec Recyclage… Que penser de ce bateau qui court loin devant, très seul, avec un TCC aux antipodes du reste de la catégorie ? Pas grand-chose…  Je les imagine facilement sur le podium, les entraînements d’hiver n’ayant donné qu’une image cryptée de leur fort potentiel.

Matlar : Si l’équipage se montre à la hauteur je le vois bien sur la 1ère marche. Malheureusement, je pressens un plat du pied sur une bouée sous le vent, je le place 2ème !

 Sam : Les deux Ker 39 sont de redoutables machines. Inis Mor est de toute évidence plus abouti (et mieux mené) que son sister-ship Tiger3, et peut créer la surprise… Même si sans entraînement ce sera plus compliqué !

Matlar : Inis Mor est champion du RORC et l’entraînement est superflu. Intrinsèquement, c’est le meilleur IRC 1 du plateau (et pas le plus moche) et j’ai entendu dire qu’il sera bien mené. Je le donne en favori. Tiger sort du garage, ce serait une belle performance s’il bat Félix !

 Sam : Parmi les grands bateaux, on remarquera sans peine l’élégant Saga, mais aussi Qualiconsult (L’Ange de Milon). Si l’un a enfin trouvé une certaine polyvalence (plan de voilure, lest et gueuses y participent), rien ne dit que le Landmark 43 trouvera la vitesse avec sa (nouvelle ?) quille.

Matlar : L’Ange est si irrégulier, qu’il est impossible de prédire son classement. Néanmoins, à la vue des dernières régates cela semble compliqué (choix du type de spi notamment). Saga se place en outsider surtout si le vent est faible ou fort. Il pourra aussi s’occuper des insolents !

 Sam : Ensuite, il y a la meute des 40 pieds, avec pour certains des ratings très faibles :

  • Le J-122 Made in Love, avec Jimmy Pahun, à surveiller dans le petit temps;
  • les IMX 40, toujours rapides, notamment sur les côtiers;
  • certains bateaux aux TCC assez faibles, comme le GS 39 « R » Spineck (avec un « R » comme Racing ? comme Racoleur ?), dangereux dans le petit temps, ou le valeureux First 40 Urukaï, toujours à l’aise dans la brise, un peu moins à l’approche des bouées. J’ajoute que le GS 43 Anne&Sébastien a souvent été aux avant-postes pendant  les entraînements d’hiver, notamment dans le médium où il a parfois livré une impeccable prestation.

 Matlar : plutôt d’accord avec ce qui précède malgré l’insipidité des designs (hormis l’IMX 40). Félix se pose parmi eux en racer, le « Pyewacket de la Turballe » ! Bel effort de la famille Prietz qui a transformé un A40RC en proto que l’on croiserait plus volontiers dans le Solent. Pour ce geste il devrait mâter sans difficulté cette « racaille » (dans les 5 au général) !

 Sam : D’autres modèles, à l’inverse, sont inscrits en IRC faute d’avoir rencontré une clientèle suffisante pour courir en monotypie. C’est un peu dommage, les J-111 et autres Melges 32 ne souffrent pourtant pas la critique ; contre des bateaux beaucoup plus longs à rating égal, ce sera difficile pour eux. On peut s’interroger sur l’esprit d’une jauge favorisant parfois certains voiliers qui sont aux racers ce que le break Volvo est à la WRC.

Matlar : la jauge IRC montre justement toute sa polyvalence quand tu regardes les temps compensés entre des bateaux aussi différents que Codiam le camion et Paprec la luge. Le X-41 était tout simplement un mauvais bateau : Niels Jeppesen n’est pas Bruce Farr.

Sam : Enfin, on note la présence constante d’un ou deux bateaux qui constituent, à bien y réfléchir, des dangers isolés : inutile de les nommer mais, pour éviter tout accident, maintenez-vous à l’écart !

 IRC2

 Sam : Dans cette classe, le jeu semble beaucoup plus ouvert !

 S’il est a priori bien mené, je ne vois cependant pas Courrier Vintage briller dans un championnat aux conditions variées. Je miserais plus volontiers sur le joli plan Joubert-Nivelt-Mercier Gaïa, mené par un équipage d’experts (on parle de Jean-François Cruette et Laurent Pagès).

 Il leur faudra contrer la meute des A35, et notamment l’ancien lauréat Ame Hasle. Isolés mais toujours très performants, le First 40.7 Pen Koent et le JPK 11.00 Lann Aël seront à surveiller.

 Que dire enfin du X-33 ? Au-delà de son esthétique discutable, il semble un peu court pour rivaliser avec des adversaires de cette qualité. Et tous équipés d’un mât carbone !

 

De notre côté, le beau camion est déjà à poste, juste à côté de la tente à binouses… Besoin d’un bout de bout, d’un mousqueton ou d’un conseil? N’hésitez pas!

Le pot Gréement Courant? Les futs et la tirette nous attendent au Carré chez J-M, ça à l’air de se confirmer pour dimanche, après les courses, au cul de Spineck, ponton visiteurs. Avec un peu de chance, il ne devrait pas tomber la mer et les poissons qui vont avec! Nous vous confirmeront ça sur notre page Facebook, stay tuned!

D’ici là, « faites des bêtises, mais faites-les avec enthousiasme »!

B & L.

 

 

One Response to “Spi Ouest: Les pronostics de Starsky et Hutch…”

  • Bien joué Sam pour ce pronostic en IRC 2 mais le « marie claude 34″ semble etre plus rapide que prévu. Et aussi, malgrés le fait qu’il gagne pas mal de course, PEN KOENT n’a pas de mat carbone.
    A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>