Mari(e)ska # 2…

On 27 novembre 2012 by Louis

Voilà encore de la bonne image…

Comme vous avez-pu le constater, nous avons un tout petit peu plus de temps, à l’atelier… Pas beaucoup, hein, mais juste ce qu’il faut. Ce foutu papier sur Saint Tropez n’arrive pas à sortir, et quand ça veut pas, ça veut pas. Pas la peine d’insister. Du coup, en guise de palliatif, et encore pour vous changer de ce satané Vendée Globe, où les copains rentrent à la maison les uns après les autres (même Vincent, nom de nom!), tapent des thèses sur « la liberté du marin », les priorités des tonnes dérivantes, tout ça, une petite vidéo.

Un petit « Mariska Inside » dont Marie à le secret… Au delà de faire rudement bien son taf au pied de mât à bord, Marie, elle s’amuse aussi à ramasser les rushes des journalistes qui posent des Gopro®  partout, prend un peu de temps pour les monter, et y colle de la bien bonne musique qui va bien (souvenez-vous de ceci, c’est elle, aussi)… Vous voulez vous faire une idée de ce que c’est de faire le pitre à régler une trinquette dans un peu d’air? De rentrer une GV avant un empannage à bord de ces pelles à feu centenaires? Et ben c’est ici et maintenant:

Mariska St Trop 12 from Marie Tabarly on Vimeo.

Dans un registre un peu différent, toujours à bord du cotre aurique, Nat nous fait profiter du bon Ben qui se tape de monter à chaque fois que l’on envoie une voile de flèche… Rien que le titre de sa vidéo me plait: « How to fix a Jackyard with panache »… Tout un programme, donc!

M2 # how to fix a jackyard with panache from nat boffin on Vimeo.

A propos de Vendée, je ne saurais que trop vous recommander d’aller jeter un oeil sur le très bon blog de trois journalistes de l’Équipe, consacré à la chose. Le Vendée Blog de L’Équipe. C’est fin (pas toujours…), c’est bien écrit, c’est frais, juste ce qu’il faut pour se sortir de   »l’autre Vendée ». Celui de la course au clic, au « twitt » et au pige média…

De notre côté, nous avions parié sur 9 bateaux à l’arrivée, alors on est encore dans le match… Tant que les marins ne se blessent pas et ramènent leur monture à bon port, faites nous rêver!

Bonne balade, doux rêves, et d’ici là, soyez prudents, mais pas trop…

B & L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>