Le Premier Mac Conaghy 38′ Français…

On 3 juillet 2012 by Louis

…C’est pour Gréement Courant!

Ça a l’air plutôt pas mal, comme canote ça ! Jugez-en plutôt :

LOA : 11,35 m

Larg. : 3,50 m

Tirant d’eau : 2,80 m (tout de même!)

Déplacement : 3’200 kg

Bulbe : 1’600 kg (Un rapport de 50%, donc…)

Avec un spi de 185m2 IRC, nous, ici, bah on imagine bien que dans la brise, ça pourrait ne pas être QUE chiant… Et pis faut dire ce qui est, le truc à l’air plutôt joli, là, comme ça, sur les photos !

La petite histoire…

Parce qu’il y en a toujours une…

En 2008, Bill et ma pomme faisons partie du Team French Spirit, projet Coupe América avorté, dirigé par Marc Pajot. A ce titre, nous sommes amenés à naviguer sur différents supports, tels que Wally 77’, avec le Bon Philippe Presti, où encore à bord d’un X41’ avec Bertrand Pacé et Bibi pour les Championnats du monde à Copenhague… A bord de ces deux bateaux, nous faisons la rencontre d’Emanuel et de Filippo, très enclins à faire de leur mieux à bord. Bref. Je vous passe les détails, mais toujours est-il que les deux cousins décident de passer aux choses sérieuses : il y aura un premier Mc Conaghy 38’ français. Basé à Cavalaire, même. Le bateau doit arriver tout début Août de Chine ou il est construit, et nous descendrons donc avec le camion atelier pour mettre la chose en condition de briller aux Voiles de St Tropez, le premier objectif de Raffale (c’est son petit nom…)! Les voiles, elles aussi, arrivent début Août. Du bon vieux North Sails 3DI Carbon, que Jean-Phy se donne un mal de chien pour que cette petite garde robe soit au poil, ce qui nous laissera le temps d’aller tirer quelques bords pour apprendre la machine !

Plus d’infos sur le MC38 PAR ICI, et le site de RAFFALE, régulièrement mis à jour, qui pour le moment nous fait profiter de chaque étape de l’évolution du chantier !

Avec une simulation IRC autour de 1,255, gageons que nous tiendrons la dragée haute aux GP 42 Team Vision Future, Bella Donna et autre Near Miss !

En attendant, cadeau, une petite vidéo de Carbonado, le N°4 de la série, qui claque la Key West Race Week en IRC… en se payant le luxe de ne pas courir le dernier jour ! 7 manches de premier… Vivement Saint Trop’ !

Soyez prudents, comme les Groupama Boys, mais pas trop… « Ils ne savaient pas que c’était impossible… Alors ils l’ont fait »…

B & L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>